Impacts des traitements sylvicoles sur la diversité des plantes de sous-bois en forêt tempérée

                         

Bourse M.Sc. en écologie forestière : Impacts des traitements sylvicoles sur la diversité des plantes de sous-bois en forêt tempérée


Description : Peu de travaux de recherche se sont intéressés à étudier les impacts de la sylviculture sur la biodiversité. Or, il maintenant bien connu que la biodiversité peut fournir de nombreux services écosystémiques. Ainsi, ce projet de maîtrise vise à évaluer l’effet à moyen terme de divers traitements sylvicoles sur la diversité des plantes de sous-bois. Ce projet permettra de déterminer dans quelle mesure divers traitements sylvicoles pratiqués en forêt feuillue et mixte affectent les populations de certaines espèces menacées ou vulnérables ou ayant un intérêt commercial dans le contexte de la valorisation des produits forestiers non-ligneux. Le candidat intéressé s’inscrira au programme de maîtrise en biologie de l’Université du Québec en Outaouais (UQO).

Le projet implique du travail de terrain en forêt, dans différentes régions du Québec. L’étudiant.e évoluera dans
l’environnement stimulant de l’Institut des sciences de la forêt tempérée et du Centre d’étude de la forêt.

Exigences : Le candidat ou la candidate doit avoir complété un baccalauréat ou l’équivalent en sciences
biologiques, en foresterie, en sciences environnementales ou dans une discipline connexe. Il ou elle doit
être disponible pour travailler sur le terrain en forêt et avoir une bonne capacité de travailler en équipe
et de façon autonome.

Début des études : automne 2018
Bourse : $ 16,000/an pour 2 ans
Supervision :
David Rivest (UQO-ISFORT)
Sylvain Delagrange (UQO-ISFORT)

Veuillez envoyer, au plus tard le 25 mars 2018, une lettre de motivation, un CV, un relevé de note à jour
et le nom et les coordonnées de deux références à David Rivest, à l’adresse suivante :
david.rivest@uqo.ca

Format pdf: ici