Modélisation hydrologique avec bilan d’énergie


Audrey Maheu



Professeur régulier au Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT) depuis janvier 2017.

FORMATION

  • Postdoctorat en hydrologie, 2016 (Université Laval)
  • Ph.D. en sciences de l’eau, 2015 (Institut national de la recherche scientifique)
  • M.Sc. en gestion intégrée de l’eau, 2009 (McGill University)
  • B.Sc. en géomatique appliquée à l’environnement, 2008 (Université de Sherbrooke)

RECHERCHE

Ses travaux de recherche visent à mieux comprendre les processus régissant le débit et la température des cours d’eau en milieu forestier afin de mieux prédire les impacts associés à des perturbations d’origine naturelle ou anthropique. Ses travaux portent notamment sur le développement d’un modèle de température de l’eau en rivière et d’un modèle hydrologique avec bilan d’énergie. elle s’intéresse également à l’interaction entre les processus hydrologiques et écologiques, notamment à l’influence de l’hydrologie sur les écosystèmes aquatiques ainsi qu’à l’influence de la végétation terrestre sur le cycle hydrologique.