PROFESSEURE OU PROFESSEUR EN ÉCOLOGIE CHIMIQUE ET CHIMIE DES PRODUITS NATURELS

OFFRE D’EMPLOI
Concours no 2017-13
Le 28 avril 2017

PROFESSEURE OU PROFESSEUR EN ÉCOLOGIE CHIMIQUE ET CHIMIE DES PRODUITS NATURELS

Poste menant à la permanence

Le Département des sciences naturelles de l’Université du Québec en Outaouais sollicite des candidatures en vue de pourvoir à un poste de professeure ou de professeur en écologie chimique et chimie des produits naturels.

_______________________________________________________________________________________________________________________

VERSIONS PDF À TÉLÉCHARGER :

Annonce en français:

Annonce en anglais:

Annonce bilingue:

 

La personne recherchée est titulaire d’un doctorat dont le sujet est clairement relié à l’expertise demandée. Les personnes pouvant démontrer qu’elles possèdent à la fois des compétences en écologie, en histoire naturelle, en méthodes analytiques de substances naturelles, et en déploiement de bio-essais, sont fortement invitées à déposer leur candidature. Une expérience postdoctorale et des réalisations de recherche en biome tempéré sont considérées comme des atouts.

La personne recherchée doit démontrer sa capacité à obtenir rapidement du financement de recherche de manière autonome. Il est essentiel qu’elle puisse contribuer à l’enseignement à tous les niveaux, particulièrement au premier cycle (e.g. biochimie, voies métaboliques, méthodes analytiques, bio-essais).

Selon ses expertises et ses motivations, la personne retenue pourra développer un programme de recherche dans un ou plusieurs des champs suivants : extractibles forestiers pour la santé ou l’alimentation humaine ou animale, pour la protection des végétaux contre les insectes et les pathogènes, ou pour les procédés industriels; relations plantes-champignons, y compris au niveau du sol (mycorhizes) ou de la plante elle-même (endophythes), en lien avec les stress biotiques et abiotiques; rôles des communications chimiques dans la structuration des communautés; etc. Les personnes excellant dans plus d’un champ relié à l’écologie chimique et à la chimie des produits naturels sont particulièrement invitées à présenter leur candidature. Une grande capacité à collaborer avec plusieurs des professeures ou des professeurs du Département des sciences naturelles, et membres de l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT) (isfort.uqo.ca), est recherchée chez les candidates ou les candidats.

L’ISFORT est un institut situé à Ripon dont les recherches présentent une forte composante appliquée et multidisciplinaire. La personne retenue devra contribuer activement au rayonnement de l’Institut, du Département et de l’Université. De plus, la personne dont la candidature sera retenue devra faire preuve d’une excellente connaissance de la langue française écrite et orale.

Traitement: Selon les dispositions de la Convention collective
Site de travail: Gatineau
Entrée en fonction: 1er janvier 2018 ou selon toute entente à cet effet avec l’Université

Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur dossier de candidature qui comprendra une lettre de motivation, un énoncé des intérêts en recherche et en enseignement, de même qu’un énoncé sur la philosophie d’enseignement. Le dossier devra également comprendre un curriculum vitae détaillé, des copies d’articles récents révisés par les pairs, les attestations d’études pertinentes et les coordonnées de trois répondants. Le dossier devra être reçu, avant 16h30 le 25 août 2017, à l’attention de :

Monsieur François Lorenzetti
Directeur du Département des sciences naturelles
Université du Québec en Outaouais
58, rue Principale
Ripon (Québec) J0V 1V0

Courriel: francois.lorenzetti@uqo.ca
Téléphone: 819-595-3900, poste 2935
Télécopieur: 819-595-2214

Conformément aux exigences relatives à l'immigration au Canada, ce poste est offert en priorité aux citoyens canadiens et aux résidents permanents.

L’Université du Québec en Outaouais souscrit aux programmes d’accès à l’égalité en emploi et d’équité en matière d’emploi, et invite les femmes, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques, les autochtones et les personnes handicapées à présenter leur candidature