Bourse de Doctorat en environnement et développement durable

Titre du projet
Quels services écosystémiques sont favorisés par la restauration écologique de sites miniers? Une analyse des bénéfices et de l’acceptabilité sociale de la végétalisation dans la région de Chaudières-Appalaches.

Description
À la complexité écologique de la restauration de sites dégradés s’ajoute des considérations sociales. En effet, nombre de sites visés par la restauration, dont les haldes de stériles miniers de chrysotile dans Chaudières-Appalaches, sont situés dans des régions habitées où l’usage du territoire comprend de nombreux arbitrages. Les études portant sur les conflits d’usage des ressources naturelles, l’acceptabilité sociale et la protection de l’environnement rendent généralement compte d’intérêts et de valeurs divergentes dans la répartition des droits et des responsabilités entre les utilisateurs d’un territoire et de ses ressources.

Ce projet de doctorat s’intègre à un projet de recherche multidisciplinaire qui vise à estimer le potentiel, les retombées et les besoins pour la végétalisation de sites miniers abandonnées dans la région de Chaudières-Appalaches. Composé de trois activités de recherche, le projet de doctorat vise à : 1) Identifier et mesurer les services écosystémiques qui sont fournis par ces nouveaux aménagements, 2) Comprendre l’acceptabilité sociale de telles pratiques auprès de parties prenantes impliquées dans l’aménagement du territoire et 3) Estimer les préférences des citoyens pour les diverses caractéristiques des aménagements.

L’étudiant(e) sera appelé(e) à combiner de la recherche qualitative et quantitative et à collaborer avec une équipe multidisciplinaire de chercheur(e)s, étudiant(e)s et professionnel(le)s. L’étudiant(e) sera accueilli(e) au sein du Laboratoire d’économie écologique : dupraslab.weebly.com

Requis
• Maîtrise en géographie, économie de l’environnement, sciences environnementales ou toute autre discipline pertinente;
• Très bon dossier académique ;
• Bonne capacité de rédaction et de communication orale en français et en anglais.

Traitement
• Minimum de 20 000$/an + budget de déplacement

Durée
• 3 ans (début automne 2018 ou hiver 2019)

Contact (sous la direction de):
• Jérôme Dupras

Institut des sciences de la forêt tempérée, UQO
(819) 595-3900 poste 2931
jerome.dupras@uqo.ca

Faites parvenir votre CV accompagné d’un relevé de note, d’une lettre de motivation et des coordonnées de deux personnes références avant le 10 mai 2018.

Version pdf ici