Isabelle Aubin

Chercheure scientifique, Centre de Foresterie des Grands Lacs

Thèmes de recherche

Écologie forestière, traits fonctionnels, restauration écologique, perturbations humaines, intégrité écologique, structure et fonction, végétation de sous-bois, écologie des communautés, biodiversité

Formation

  • 2008 : Post-doctorat – Université du Québec à Rimouski
  • 2001-2008 : Doctorat en sciences biologique – Université de Montréal, IRBV
  • 1997-1999 : Maîtrise en sciences biologiques –  Université du Québec à Montréal
  • 1995-1996 : Propédeutique en sciences biologiques – Université du Québec à Montréal
  • 1991-1994 : Baccalauréat en sciences humaines – Université du Québec à Montréal

Description des recherches

Je suis chercheure au Service canadien des forêts. La question centrale qui oriente mes recherches porte sur l’impact des perturbations anthropiques sur les écosystèmes forestiers, l’accent étant mis sur l’application des principes de l’écologie aux difficultés concrètes de la gestion des forêts. Je travaille au développement d’approches et d’outils permettant de quantifier les impacts, d’évaluer la valeur écologique des agencements d’espèces qui en résulte, de prévoir leurs réponses face à de futures perturbations et de mieux restorer. Un axe important de mes recherches porte sur la vulnérabilité des forêts aux changements climatiques. Je m’intéresse aussi tout particulièrement à comprendre les différentes facettes de la dynamique de la végétation de sous-bois.

  • add removePublications marquantes
    • Aubin, I., Cardou, F., Boisvert-Marsh, L., Strukelj, M. & A. Munson. 2020. Managing data locally to answer global-scale questions in ecology: the role of collaborative science. In press. Journal of Vegetation Science.
    • Kumordzi, B.B., Aubin, I., Cardou F., Shipley, B., Violle, C., Johnstone, J., Anand, M., Arsenault , A., Bell, W., Bergeron, Y., Boulangeat, I., Brousseau, M., de Grandpré L., Delagrange, S., Fenton, N., Gravel, D., MacDonald, E.S., Hamel, B., Higelin, M., Hébert F., Isabel, N., Mallik, A., McIntosh, A., McLaren, J., Messier, C., Morris, D., Thiffault, N., Tremblay J.P., and A.D. Munson. 2019. Geographic scale and disturbance influence intraspecific trait variability in leaves and roots of North American understorey plants. Functional Ecology. 33 (9): 1771-1784.
    • Aubin, I., Boisvert-Marsh, L., Kebli, H., McKenney, D., Pedlar, J., Lawrence, K., Boulanger, Y., Gauthier, S., Hogg, T., Ste-Marie, C. 2018. Tree vulnerability to climate change: improving exposure-based assessments using traits as indicators of sensitivity. Ecosphere. 9 (2): e02108
    • Aubin, I., Munson, A., Cardou, F., Burton, P.J., Isabel, N., Pedlar, J.H., Paquette, A., Taylor, A.R., Delagrange, S., Kebli, H., Messier, C., Shipley, B., Valladares, F., Kattge, J., Boisvert-Marsh, L., and McKenney, D. 2016. Traits to stay, traits to move: a review of functional traits to assess sensitivity and adaptive capacity of temperate and boreal trees to climate change. Environmental Reviews 24(2): 164-186.
    • Aubin, I., Garbe, C.M., Colombo, S., Drever, C.R., McKenney, D.W., Messier, C., Pedlar, J., Saner, M.A., Venier, L., Wellstead, A.M., Winder, R., Witten, E. & Ste-Marie, C. 2011. Why we disagree about assisted migration: Ethical implications of a key debate regarding the future of Canada’s forests. The Forestry Chronicle 87 (6): 1-11.
  • add removeProjets

    Co-VITAS (acronyme de “Collaboration – Variabilité Intraspécifique des Traits Aériens et Sous-terrains”) est une initiative multidisciplinaire de science collaborative mise sur pied par Dr. Alison Munson (Université Laval) et Dr. Isabelle Aubin (Service Canadien des Forêts). Le projet examine la réponse de 6 espèces de sous-bois largement répandues au Canada aux changements environnementaux en mesurant une série d’attributs écophysiologiques et génétiques à travers leur répartition géographique. Le groupe a coordonné le travail de 21 équipes de recherche à travers le Canada permettant l’échantillonnage de 81 sites de Terre-Neuve au Yukon. L’objectif est de mieux comprendre la variabilité intra-spécifique des traits des espèces à large distribution géographique afin de discerner certaines composantes clés sous-jacentes à la capacité adaptative des forêts, notamment dans le contexte des changements climatiques.

    Vulnérabilité des forêts canadiennes aux changements climatiques

    Ce projet développe des connaissances fondamentales et appliquées sur la sensibilité des forêts et leur capacité d’adaptation face aux changements climatiques afin d’informer la gestion forestière.

    https://glfc.cfsnet.nfis.org/fcvul/?&lang=fr

     

    Évaluation des impacts de la mortalité des frênes par l’agrile

    Suivi à long terme des impacts de la mortalité des frênes suite à l’épidémie d’agrile du frêne.

     

    Restoration Of Working Landscapes (REWOL) initiative.

    Un projet multidisciplinaire sur les effets cumulatifs des perturbations naturelles et anthropogéniques sur la biodiversité, les habitats de la faune et la restoration naturelle dans le Nord de l’Alberta

     

    Site expérimental Island Lake

    Projet transdisciplinaire portant sur l’impact d’un accroissement de la récolte de biomasse forestière sur la biodiversité, les caractéristiques du sol et la productivité des peuplements.

     

    Réseau canadien de traits

    Le Réseau canadien de traits est une plateforme écoinformatique centralisant les connaissances acquises sur les traits fonctionnels des plantes vasculaires, des plantes non-vasculaires, des lichens et des invertébrés à l’échelle du Canada. Le Réseau regroupe des chercheurs universitaires et gouvernementaux ainsi que des professionnels spécialistes en biodiversité. Il a pour but de faciliter la recherche en écologie en faisant la promotion du partage de données et favorisant les liens au sein de la communauté scientifique.  http://cfs.cloud.nrcan.gc.ca/ctn/

     

    Impacts écologiques des perturbations anthropiques en forêt urbaine :  évaluer, prévoir et restorer.

    Les forêts en milieu urbain font face à de multiples stress modifiant profondément leur structure et fonctionnement. Ce projet porte sur le développement d’approches et d’outils permettant de quantifier l’impact complexe de ces différents stress, d’évaluer la valeur écologique des agencements d’espèces qui en résulte (souvent sans comparable en milieu naturel), et de prévoir leurs réponses face à de futures perturbations. Un troisième volet du projet porte sur la restoration des écosystèmes urbains. Comment restorer de façon à optimiser les fonctions et services que nous apportent les forêts en milieu urbain?

  • add removeÉtudiants et stagiaires postdoctoraux

    Étudiants diplômé (liste) :

    • Julien Bellerose (Msc, UQO)
    • Olivier Deshaies (Msc, UQAR)
    • Idaline Laigle (Doctorat, USherbrooke)
    • Françoise Cardou (Doctorat, USherbrooke)

    Personnel de recherche actuel :

    • Laura Boisvert-Marsh
    • Kierann Santala
    • Samuel Royer-Tardif
    • Kevin Good
    • Craig Zimmerman
    • Julien Bellerose
    • Françoise Cardou
  • add removeOffre / recrutement  (à venir)

arrow_backRetour à l'équipe