Infrastructures et équipement

Analyses physico-chimique

L’ISFORT est équipé pour préparer différents types d’échantillons recueillis sur le terrain ainsi qu’effectuer plusieurs types d’analyses physico-chimique sur différents type d’échantillons (ex : matériel biologique, sols).

Chimie des produits naturels

L’ISFORT est en voie d’être équipé de plusieurs équipements permettant l’extraction, la concentration et la caractérisation de métabolites secondaires présents dans l’environnement ou dans différentes type de matériel biologique.

  1. Lyophilisateur : permet de rapidement éliminer l’eau présente dans n’importe quel type d’échantillons
  2. uHPLC avec détecteurs UV-Vis à photodiode (DAD) et à aérosols chargés (CAD) : Permet d’analyser les mélanges complexes et d’en identifier les constituants
  3. Évaporateur rotatif : Permet d’éliminer rapidement les solvants organiques
  4. Grande hotte chimique : Permet la manipulation sécuritaire des produits chimique nocifs pour la santé

Dendrochronologie

L’ISFORT à l’équipement nécessaire pour effectuer toutes les étapes d’une étude dendrochronologique, c’est-à-dire l’étude des cernes des arbres. Les cernes de croissances des arbres peuvent nous fournir plusieurs informations sur les écosystèmes forestiers. Par exemple on peut connaître l’âge des arbres, la présence de perturbations naturelles (épidémie, feux de forêt, sécheresse), l’efficacité de traitement sylvicole ainsi que l’impact de différentes variables climatiques sur la croissance des arbres.

Écophysiologie

L’ISFORT à plusieurs équipements spécialisés pour mesurer différentes variables environnementales, des échanges gazeux et la chlorophylle des feuilles.

Laboratoire d'ADN

Le laboratoire d’ADN de l’ISFORT permet d’effectuer des extractions et des purifications d’ADN, des amplifications à l’aide d’un PCR, des migrations par électrophorèse sur gel d’agarose, des révélations d’ADN à l’aide de rayonnement UV ainsi que d’effectuer la quantification et l’analyse de la pureté de l’ADN par absorbance. Toutes ces manipulations permettent de préparer l’ADN, présent dans des échantillons de plantes, d’animaux ou de l’environnement, pour être séquencé. Le séquençage n’est pas effectué à l’ISFORT en raison des coûts élevés des appareils. Ils sont donc envoyés à une entreprise spécialisée dans ce domaine.

Modélisation

Les stations de travail permettent de faire des modèles d’une complexité élevée. Nous employons souvent des modèles de simulation de traitements forestiers appliqués à l’échelle du paysage ou même à l’échelle nationale (ex. Landis II, Seles, Patchworks). Il est également possible de rouler des analyses et des modèles à l’aide de systèmes d’informations géographiques. Finalement, plusieurs modèles ont été développés dans l’environnement statistique R (ex. modèles stochastiques et Bayésiens).

 

Salle d’élevage et chambre de croissance

L’ISFORT possède une variété d’espaces dans lequel l’environnement peut être contrôlé pour effectuer une variété d’expérience.

Télédétection

L’ISFORT est équipé pour acquérir et traiter des données de télédétection ainsi que modéliser plusieurs types de scénario sylvicole ou perturbations naturelles sur de grandes échelles spatiaux-temporelles. Nous sommes également dotés de stations de travail possédant des capacités de calculs très puissantes qui sont utilisées pour traiter les données recueillies avec des senseurs à la fine pointe de la technologie.