Projet – Forêt Urbaine de Ripon

Publié le 12 mars 2021

Pour une forêt urbaine plus résiliente aux changements globaux à Ripon – Augmentation de la diversité fonctionnelle des arbres urbains

CONTEXTE

En ville, les arbres urbains et périurbains composent les forêts urbaines qui contribuent au bien-être, à la qualité de vie et à la santé des citoyens du fait des nombreux bénéfices qu’elles procurent. En effet, au-delà de leurs rôles esthétique, récréatif et patrimonial, les forêts urbaines fournissent une grande variété de services, dits services écosystémiques. Ces services, qui peuvent avoir des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux, incluent par exemple l’amélioration de la qualité de l’air, la régulation des températures ou encore le maintien de la biodiversité. Toutefois, les changements climatiques, la pollution et l’arrivée d’insectes ou de maladies exotiques menacent grandement la santé et la survie des arbres urbains et périurbains. Ainsi, afin de ne pas risquer de perdre nos forêts urbaines et les services essentiels qui y sont associés, il apparaît primordial de mettre en place des stratégies visant à améliorer leur résilience, c’est-à-dire leur capacité à récupérer ou à s’adapter à la suite de perturbations. Pour ce faire, il est nécessaire de maintenir une grande diversité, aussi bien au niveau de la diversité en espèces qu’au niveau de la diversité des fonctions qui sont remplies par ces espèces, ce qui permet de combiner un large spectre de tolérances face à différents stress.

Dans ce contexte, le professeur Christian Messier, directeur scientifique de l’ISFORT, et son équipe d’eco2urb ont produit un rapport décrivant l’état des arbres urbains de la municipalité de Ripon et quantifiant les services écosystémiques qu’ils fournissent. Voici un lien pour avoir accès au rapport complet d’eco2urb. À partir d’un inventaire des arbres urbains publics, ce rapport fourni :

  • Une estimation des services écosystémiques dont bénéficient les citoyen·ne·s (Figure 1) ;
  • Une analyse de la diversité fonctionnelle des arbres urbains publics de Ripon (Carte 1) ;
  • Une estimation de la vulnérabilité des espèces présentes face aux menaces climatiques et biotiques (insectes et maladies exotiques) ;
  • Des recommandations ciblées de plantations d’arbres afin d’améliorer la résilience de la forêt urbaine face aux perturbations présentes et futures (Carte 2 et Figure 2).
Figure 1 : Inventaire des arbres urbains de la municipalité de Ripon et estimation des services écosystémiques fourni par ces arbres dont bénéficient les citoyen-ne-s du village de Ripon (figure provenant du rapport produit par eco2urb).

Afin d’évaluer la diversité fonctionnelle et la fourniture des services écosystémiques à l’échelle la plus appropriée en termes de besoins de plantation d’arbres, les analyses ont aussi été réalisées en découpant les rues en tronçons (d’une longueur moyenne d’environ 150 m). De nombreux tronçons sont notamment caractérisés par une diversité fonctionnelle faible ou très faible (carte 1), ce qui les rend très vulnérables aux perturbations.

Carte 1. Représentation de la diversité fonctionnelle des différents tronçons de rue du village de Ripon. (figure provenant du rapport produit par eco2urb).
Carte 2. Carte illustrant les groupes fonctionnels à prioriser pour chacun des tronçons de rue du village de Ripon, dans l’optique d’en améliorer la diversité fonctionnelle et donc la résilience. Les groupes sont présentés en ordre de priorité, le groupe le plus prioritaire étant celui de gauche (figure provenant du rapport produit par eco2urb).
Figure 2. Caractéristiques biologiques et écologiques des groupes et des sous-groupes fonctionnels formés avec les espèces d’arbres (figure provenant du rapport produit par eco2urb).

LES PROCHAINES ÉTAPES

L’ENGAGEMENT DE LA MUNICIPALITÉ

Dès cet été et pour les 5 prochaines années, la municipalité de Ripon en partenariat avec l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT), compte entreprendre les interventions de plantation dans le village de Ripon afin d’améliorer sa capacité de résilience tout en contribuant à l’augmentation du bien-être et de la santé de ses citoyen-ne-s.

Pour ce faire, les coûts relatifs à l’achat des arbres et à leur plantation sont pris en charge par la municipalité de Ripon et l’ISFORT. Le choix des arbres sera effectué en prenant en considération les recommandations du rapport d’eco2urb mais aussi à la suite d’échanges avec les propriétaires concernés afin de prendre en compte d’éventuels préférences envers certaines espèces d’arbres.

LA RESPONSABILITÉ DES PROPRIÉTAIRES

À la suite de la plantation des arbres sur les terrains privés, l’entretien minimal requis des arbres (arrosage lors des premières années et mise en place de protection l’hiver au besoin) sera de la responsabilité des propriétaires. Un document regroupant les informations nécessaires au bon entretien des arbres sera fourni ultérieurement aux propriétaires impliqués dans le projet.


Si vous êtes intéressés à participer au projet de verdissement urbain pour l’augmentation de la diversité fonctionnelle de la municipalité de Ripon mais que des interrogations persistent, nous vous invitons à participer à la conférence grand public de Christian Messier le 29 mars 2021 de 19h00 à 20h00.

Le titre de la présentation est : Une approche fonctionnelle pour augmenter la couverture, la résilience et les bénéfices de la forêt urbaine face aux menaces climatiques et biotiques: le cas de Ripon

Voici le lien ou numéro de téléphone pour accéder à la présentation : https://uqo.zoom.us/j/81653522368?pwd=WjNUMVFwYUdpVW83QUhVYkZXaDg0dz09
Nº de réunion : 816 5352 2368
Mot de passe : 503452

Par téléphone:
Composez le :
Sans frais : 1 833-985-5115
Nº de réunion : 816 5352 2368

Par ailleurs, si vous êtes déjà convaincus de la nécessité de ce projet, nous vous invitons à remplir un formulaire disponible ici-bas et à le retourner soit en version numérique à l’adresse courriel isfort@uqo.ca, soit en version papier à l’ISFORT au 58 rue Principale à Ripon, dans la boîte aux lettres située à l’extérieur de l’institut. Des versions papier de ce document sont également disponibles devant l’ISFORT.

Lien pour télécharger le formulaire