Marie-Ève Roy

Mes champs de recherche à l'ISFORT concernent particulièrement les liens entre la faune et l’aménagement de la forêt ou la sylviculture. Je m’intéresse notamment aux impacts de l’aménagement forestier sur la biodiversité (la faune et la flore). Des sujets comme l’identification d’enjeux écologiques locaux, l’effet de différent traitement sylvicole sur la régénération des arbres et leurs impacts sur la faune sont au centre de mes intérêts de recherche. J’ai obtenu mon baccalauréat en biologie de la faune et la flore à McGill (campus Macdonald), j’ai aussi une mineure en biotechnologie de McGill (2001-2005) et une maîtrise en biologie (toxicologie des substances des arbres) à l’UQAM, centre CIRÉ TOXEN (2006-2008). J’ai occupé des postes d’assistantes de recherche (en biologie et en écotoxicologie), ainsi qu’en enseignement.