Clément Chion

Intérêts de recherche

Mon principal intérêt de recherche est le développement d'outils informatiques (e.g. algorithmes d'intelligence artificielle, modèles de simulation) pour aider les utilisateurs et les gestionnaires de ressources naturelles à prendre des décisions et à résoudre des problèmes complexes. Je suis spécialisé dans le développement de modèles multi-agents de systèmes socio-écologiques (systèmes couplés Homme-Nature) dédiés à guider la gestion durable du territoire et de ses ressources naturelles ou encore l'atteinte d'objectifs de conservation. Je m'intéresse également aux approches participatives de gestion dans des contextes multi-acteurs.


Projet actuel

À l'ISFORT, mon projet de postdoctorat (#2) consiste à développer un modèle multi-agents de la collectivité forestière Le Bourdon (au Québec) dans le but d'identifier des stratégies à mettre en oeuvre pour favoriser l'adaptation aux changements climatiques. Une approche de compagnonnage scientifique est visée par le biais de la modélisation/simulation participative et de l'utilisation de jeux de rôle. Mon projet est sous la supervision du Pr Frédérik Doyon.


Projets précédents (réalisations)

Maîtrise: développement d'un algorithme d'intelligence artificielle basé sur la programmation génétique pour caractériser la variabilité spatiale de la concentration en azote dans un champ agricole à partir d'images hyperspectrales (capteur aéroporté CASI).

Doctorat: développeur principal (avec Philippe Lamontagne, M.Ing.) du modèle multi-agents et système d'aide à la décision 3MTSim qui simule la dynamique des interactions bateau-baleine dans l'estuaire du Saint-Laurent

Postdoctorat (#1): j'ai participé à la création du Groupe de travail sur le transport maritime et la protection des mammifères marins (G2T3M) composé de plusieurs ministères fédéraux, d'universités, d'ONG, de la Corporation des Pilotes du Bas-Saint-Laurent et de représentants de l'industrie maritime. Membre régulier du G2T3M, j'ai été responsable d'informer scientifiquement les membres dans la démarche de recherche de solutions visant à réduire les risques de collision entre les navires marchands et les mammifères marins dans l'estuaire du Saint-Laurent. Pour ce faire, j'ai fait l'évaluation de 10 scénarios de gestion du trafic maritime élaborés en concertation au sein du G2T3M, en utilisant le modèle 3MTSim co-développé pendant mon doctorat. J'ai également effectué des analyses sur les bases de données spatiotemporelles du trafic marchand et des mammifères marins dans le Saint-Laurent. Les résultats de mes travaux ont conduit à des recommandations formulées au G2T3M, à Parcs Canada et Pêches et Océans Canada relativement à des modifications de la gestion du trafic maritime dans l'estuaire du Saint-Laurent. Les premières mesures de réduction des risques de collisions navire-baleine découlant des travaux du G2T3M sont en vigueur depuis le 1er juin 2013 dans l'estuaire du Saint-Laurent (les mesures cartographiées sont disponibles ici).


Publications

Pour une liste des communications écrites: http://www.researchgate.net/profile/Clement_Chion/


Parcours académique

  • 2013Postdoctorat (#2). Université du Québec en Outaouais (UQO), Ripon (QC), Canada. 
    • ISFORT, Département des sciences naturelles
    • Sous la supervision du Pr Frédérik Doyon (UQO)
    • Spécialisation: modélisation participative, modèle multi-agents, jeux de rôle, systèmes socio-écologiques, gouvernance, adaptation aux changements climatiques, prise de décision
  • 2012: Postdoctorat (#1), Université de Montréal (UdM), Montréal (QC), Canada.
    • Laboratoire des systèmes complexes, Département de géographie
    • Sous la supervision de la Pre Lael Parrott (UdM)
    • Spécialisation: modélisation, simulation, système d'aide à la décision, SIG, analyses spatiales
  • 2011: Doctorat en génie (PhD.Ing.), École de technologie supérieure (ÉTS), Montréal (QC), Canada.
    • Laboratoire de vision, d'imagerie et d'intelligence artificielle (LIVIA), Département du génie de la production automatisée
    • Sous la direction du Pr Jacques-André Landry (ÉTS) et la co-direction de la Pre Lael Parrott (UdM)
    • Spécialisation: modélisation multi-agents, système socio-écologique, intelligence artificielle, sciences cognitives, prise de décision, système d'information géographique (SIG)
  • 2005: Maîtrise en génie (M.Ing.), ÉTS, Montréal (QC), Canada.
    • LIVIA, Département du génie de la production automatisée
    • Sous la direction du Pr Jacques-André Landry (ÉTS)
    • Spécialisation: intelligence artificielle, apprentissage machine, programmation génétique, télédétection, imagerie hyperspectrale, agriculture de précision
  • 2003: Ingénieur (B.Ing., M.Sc.), Institut national des sciences appliquées (INSA) de Rennes (France). 
    • Département génie mécanique et automatique
    • Spécialisation: mécanique, automatique

Principaux prix et distinctions académiques

  • 2013: 2ème prix ISEM Young Researcher Award récompensant le meilleur article d'un jeune chercheur dans la revue Ecological Modelling en 2011 et 2012 (ISEM: International Society for Ecological Modelling).
  • 2012: Prix de la meilleure thèse de doctorat au Québec, catégorie Sciences Naturelles et Génie, décerné par l'Association des Doyens des études supérieures au Québec (ADESAQ).
  • 2011: Prix de la meilleure thèse de doctorat en Génie de l'ÉTS.
  • 2008-09: Lauréat d'une bourse au mérite du Programme de bourses d'excellence pour étudiants étrangers (PBEEE) volet doctorat (classé 1er pour 11 bourses décernées au Québec).
  • 2005: Maîtrise en ingénierie avec mention Excellent (summa cum laude).