Tiphaine Després

Mon projet de thèse en quelques lignes :

 

L’aménagement forestier écosystémique (AÉ) est un concept qui se base sur la reproduction des patrons spatiotemporels engendrés par les perturbations naturelles. Des balises écologiques sur la dynamique naturelle de la forêt feuillue tempérée (FFT) sont nécessaires pour son AÉ. Le régime naturel de perturbations en FFT est dominé par les trouées et le taux de renouvellement varie du simple au double (entre 1 et 2,2 %) d’une région à une autre dans le nord-est de l'Amérique du Nord. Or, dans le cadre d’un AÉ, il est important de définir avec exactitude le taux de renouvellement et le temps de résidence des arbres dans les peuplements. Au Québec, les connaissances sont insuffisantes quant à la dynamique des perturbations naturelles et leur effet sur la structuration des peuplements et des paysages du domaine bioclimatique de l'érablière à bouleau jaune.

L’objectif principal de ce projet est l’étude de la dynamique des perturbations naturelle de la FFT du Témiscamingue (Québec) à l’échelle du paysage. Pour cela, (1) les vieux peuplements seront caractérisés, puis (2) la dynamique des perturbations naturelles sera reconstituée, et enfin (3) la modélisation de cette dynamique sera réalisée à l’échelle du paysage. L’objectif 1 sera mis en place via une approche descriptive des peuplements (diversité spécifique, structure d’âge, etc.). La dendrochronologie (détermination des évènements de surcimage et de détente) sera utilisée pour répondre au second objectif. Enfin, à partir des résultats obtenus dans l’objectif 2, un modèle sera construit afin de connaître les proportions de différents types de forêts (jeune, mature, ancienne, équienne, inéquienne, etc.) à respecter dans le cadre d’un aménagement écosystémique basé sur la dynamique des perturbations naturelles.